w
Art Aborigène
 

Sur rendez-vous

By appointment only
Art aborigène, Dennis Nona, Mamoose
Dennis Nona - "Chef Mamoose " (DN072)

Mamoose [Chef Mamoose] 2005 :
Eau-forte, éd.45, 110 x 61 cm

Le chef Mamoose est choisi par les membres du Kwod, c’est un orateur qui traite de la loi et du commerce avant les festivités. Il détaille et rappelle à l’assistance les conventions de leur société – comment les choses sont, doivent rester et être transmises aux générations futures. Mamoose s’assure que les traditions sont enseignées et pratiquées, profitant de ces occasions pour dire toujours et encore “où que vous alliez votre culture et votre langue sont votre identité». Certains mots ne sont utilisés qu’à ces occasions, et les gens savent qu’ils ne doivent pas être répétés en public – c’est une manière de rappeler qu’utiliser sa langue correctement est très important. Mamoose porte un chapeau avec des étoiles sur son sommet, car les étoiles aident à identifier les constellations.
Les Zugubau Mabaigal sont réputés pour suivre et utiliser les étoiles afin de favoriser la chasse ; ils y discernent l’indice des changements de saison qui rendent la nourriture plus ou moins facile à trouver et qui annoncent la saison des amours pour certains animaux. Dans un sens, les différentes positions des étoiles sont une métaphore de la manière dont les choses sont gouvernées et de leur identité. Si les hommes demandent la pluie ou le vent, il existe un rituel à respecter, des individus particuliers à consulter, ainsi que des récits importants dans lesquels sont identifiés les esprits protecteurs et leurs responsabilités. Ces histoires sont racontées quand une foule est rassemblée, en guise de rappel avant le début des festivités. Mamoose parle de ceux qui détiennent l’autorité dans certains domaines et invite à respecter la loi. C’est ainsi que les totems sont protégés et perpétués.

Mamoose [Chief Mamoose] 2005 :
Eau-forte, éd.45, 110 x 61 cm

The Chief Mamoose is chosen by members of the ‘Kwod’, and is a traditional speaker about custom and law before feasts. He details and reminds those in attendance about proper island life – the way things are, and should be maintained and passed to future generations. Mamoose makes sure traditions get taught and practised, using these opportunities to always say “wherever you go your culture and your language are your identity”. Certain words are known and said only on these occasions, and people know not to say them in public as a reminder that proper use of language is very important. Mamoose wears headgear with stars on it above his head, as stars assist with identifying constellations. The Zugubau Maibaigal [Constellation People] are renowned for following and using the stars to assist with hunting, seeing in them the pointers to seasonal change in food availability and other things like mating seasons etc. So in a way, these patterns – of stars and behaviour – are a metaphor for the certain ways in which things are governed, and the way things are. Another way of thinking this is that if people are wanting rain, or wind, then there are protocols and specific people to talk to, just as there are important stories to be told that identify the relationship between custodian and responsibility. These are told when big groups get together and said as a reminder before feasting begins. Mamoose tells about the people responsible for governing certain things, and invites people to follow the law and protocol. This way the totems are protected and perpetuated. 

Prix de vente : EDITION EPUISEE

Retourner à la liste des oeuvres

 

Price: EDITION SOLD OUT

Return to the list of works