Arts d'Australie - Stephane Jacob, art aborigene
instagram blog pinterest tumblr google+ youtube facebook twitter Indigenous Art Code Comité des Galeries d'Art CNES
Retour

OEUVRES D'ART AUSTRALIEN ABORIGENE OU OCCIDENTAL

Dennis NONA_Yati Kuik_Art aborigene australien
N° : DN182

Artiste : Dennis NONA

Titre : Yati Kuik

Art : Aborigène

Communauté : Ile de Badu

Dimensions : L : 28 x H : 23 x P : 30 cm

Date de création : 2006

Technique : Bronze, nacre & fibre
Fourchette de prix : 15 000 < 20 000 euros


|
Cliquez ici pour connaitre le prix de cette oeuvre Ajouter cette oeuvre à ma selection
ed./12

L’artiste aborigène Dennis Nona a représenté un crâne humain orné d’yeux en nacre et de plumes de casoar posé sur des pattes de dinde du bush.

La signification de cette sculpture aborigène est en rapport avec les temps anciens sur l’île de Badu lorsque l’oiseau jouait le rôle de sentinelle, prévenant les villageois d’un danger imminent dû à une attaque visant à voler les crânes utilisés pour le commerce ou dans un but cérémoniel.

Ces sortes de raids reposaient sur l’élément de surprise ; ils se produisaient très tôt le matin quand les villageois dormaient encore.

La dinde du bush produit différents cris. Quand elle est dérangée dans son habitat par des humains, elle émet un appel distinct qui alerte immédiatement les villageois que des étrangers sont en train de s’approcher. Les crânes étaient la monnaie d’échange principale utilisée par les insulaires du Détroit de Torres avec leurs voisins de Papouasie Nouvelle-Guinée. Les crânes étaient principalement échangés contre des coques de canoës qui ne pouvaient pas être fabriquées sur les îles.

Les orbites des yeux et les cavités nasales étaient remplies de cire d’abeille. La nacre, en forme de diamant sur cette sculpture, était insérée dans la cire d’abeille qui remplissait les cavités oculaires. Les plumes et autres éléments de décoration étaient fixés au crâne afin d’embellir son apparence en tant qu’objet d’échange.



Stéphane Jacob dirige la galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob. Expert en Art Aborigène (C.N.E.S.), co-auteur du catalogue des peintures aborigènes des collections du musée des Confluences de Lyon et de l'ouvrage "La peinture aborigène" aux nouvelles Editions Scala. Il est signataire de la charte d’éthique australienne Indigenous Art Code, il s’attache depuis 1996 à faire connaître l’art et les artistes australiens aborigènes contemporains d’Australie.
Obtenir Adobe Flash Player

Cette page requiert Flash Player version 8.0.24 ou ultérieure.

    Quelques références :
Musée du Quai Branly, Musée des Confluences à Lyon, Musée d'Art Contemporain les Abattoirs à Toulouse,
Musée de la Musique, Museum d'histoire naturelle de Lille, Musée d'Art et d'Histoire de Rochefort, Musée des Arts d’Afrique et d’Asie de Vichy, Fondation Burkhardt-Felder - Musée La Grange à Môtiers en Suisse, Fondation Electricité de France, Fondation Colas, Banque Dexia ...

Nous sommes membres de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d'Art et de Collection (C.N.E.S.)
Nous sommes membres du Comité Professionnel des Galeries d'Art
Nous sommes signataires de la charte d’éthique australienne Indigenous Art Code
Nous sommes membres de l'Association des Galeries Parisiennes