Arts d'Australie - Stephane Jacob, art aborigene
instagram blog pinterest tumblr google+ youtube facebook twitter Comité des Galeries d'Art Indigenous Art Code
Retour

OEUVRES D'ART AUSTRALIEN ABORIGENE OU OCCIDENTAL

Dennis NONA_Ulalai Dogai_Art aborigene australien
N° : DN117

Artiste : Dennis NONA

Titre : Ulalai Dogai

Art : Aborigène

Communauté : Ile de Badu

Dimensions : L : 87 x H : 150 cm

Date de création : 2007

Technique : Linogravure
Fourchette de prix : 500 < 1500 euros


|
Cliquez ici pour connaitre le prix de cette oeuvre Ajouter cette oeuvre à ma selection
ed./45L'artiste aborigène Dennis Nona nous dit qu'une mère et sa fille habitaient une maison construite en haut d’un grand d’arbre. Un jour, la mère décida d’aller pêcher. En descendant la longue échelle de corde, elle cria à sa fille : « Je vais pêcher au récif arrière, mais si quelqu’un vient me chercher, dis que je suis au récif de devant ».Peu après, la dhogai (sorcière) de l’île d’Ulalai apparut en bas de l’arbre. « Où est ta mère ? » cria-t-elle. Se rappelant le conseil de sa mère, la fille répondit à la dhogai que sa mère pêchait dans le récif de devant. La dhogai partit donc pour le récif de devant et chercha dans les buissons, sans trouver personne.Peu après, la mère revint avec un gros panier de poisson. Elle monta l’échelle de corde et, avec sa fille, cuisina ses prises pour le dîner. Alors qu’elles mangeaient, elles entendirent la voix de la dhogai qui était revenue affamée. « Il y a quelqu’un ? demanda-t-elle. J’ai faim ! » La mère lança un poisson et des légumes du bush dans la bouche de la dhogai. Celle-ci avala tout et repartit dans sa grotte. Le lendemain matin, la mère décida de repartir pêcher. Elle dit à la fille : « Je serai au récif de devant, mais si la dhogai vient me chercher, dis-lui que je suis au récif arrière ». Peu après, la dhogai apparut en bas de l’arbre. « Où est ta mère ? » hurla-t-elle. La jeune fille répondit que sa mère pêchait au récif arrière.La dhogai partit donc chercher la mère au récif arrière, tandis que la mère revenait saine et sauve avec encore un gros panier de poisson. Peu après, elles entendirent la voix de la dhogai en colère : « Il y a quelqu’un ? J’ai faim ! » La mère lança un poisson et des légumes du bush dans la bouche de la dhogai, qui avala tout et repartit dans sa grotte.Le jour d’après, la mère décida de retourner pêcher et laissa donc à sa fille les mêmes instructions. « Je serai au récif d’arrière, mais si la dhogai vient me chercher, dis-lui que je suis au récif de devant ». Bien entendu, la doghai revint demander où était la mère. Cette fois, cependant, la fille se trompa et répondit que sa mère pêchait au récif arrière.La dhogai partit pour le récif arrière et, à travers un buisson, observa la mère qui pêchait. Tout à coup, celle-ci entendit un bruit derrière elle. En se retournant, elle vit l’affreuse dhogai qui commençait à descendre la plage en courant pour venir la chercher. La mère poussa un cri et la dhogai la pourchassa jusqu’à la maison dans l’arbre.Elle jeta en l’air son panier de poisson afin de pouvoir monter plus vite l’échelle de corde et se retrouver en sécurité. Elle échappa de justesse à la méchante dhogai. A l’instant où la mère commença à gronder sa fille pour avoir trahi son secret, la dhogai hurla, furieuse : « J’ai faim ! » Cette fois, la mère aussi était en colère ; donc, au lieu de lui lancer de la nourriture, elle lança une pierre chauffée à blanc directement dans la bouche ouverte de la dhogai. Celle-ci hurla de douleur et repartit dans sa grotte où elle mourut lentement. Ce fut une journée de fête car, à présent, les petits enfants et leurs mères peuvent vivre en sécurité sans craindre la dhogai de l’île d’Ulalai.
Obtenir Adobe Flash Player

Cette page requiert Flash Player version 8.0.24 ou ultérieure.

    Quelques références :
Musée du Quai Branly, Musée des Confluences à Lyon, Musée d'Art Contemporain les Abattoirs à Toulouse,
Musée de la Musique, Museum d'histoire naturelle de Lille, Musée d'Art et d'Histoire de Rochefort, Musée des Arts d’Afrique et d’Asie de Vichy, Fondation Burkhardt-Felder - Musée La Grange à Môtiers en Suisse, Fondation Electricité de France, Fondation Colas, Banque Dexia ...

Nous sommes membres de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d'Art et de Collection (C.N.E.S.)
Nous sommes membres du Comité Professionnel des Galeries d'Art
Nous sommes signataires de la charte d’éthique australienne Indigenous Art Code
Nous sommes membres de l'Association des Galeries Parisiennes